Pour aller des enfants du pays d'origine,
que le jour de la renommée est arrivé,
nous laisser !
Contre nous de la tyrannie
le standard sanglant augmenté

est canard décembre vous dans nos campagnes de
Mugir ces soldats sauvages ?
Ils héritent vos bras
Vos associés ont coupé la gorge de vos fils !
Aux citoyens d'arme
la forme vos bataillons a laissé
qui vont nous qui appartient
l'eau impure de sang nos sillons

Hymne national français traduit en anglais, en allemand, puis à nouveau en français grâce aux outils linguistiques de Google en 2007.
Question subsidiaire : si on chante cette version dans un stade, est-ce que ça annule le match ?

europe