En tant que ministre de la communication, je communique que j'aime bien l'ambiance de ce premier conseil des ministres : il y a des idées, des tensions, de la fourberie, de la créativité... C'est parfait !

Bilan :
- Du punch pour tous,
- Des zôôôlives aussi,
- Une logique à faire pâlir monsieur Spock,
- Des dessins noir et blanc,
- Un formulaire de délation prêt à être imprimé en 20 millions d'exemplaires (pour commencer),
- Une révolution centriste du concept de nombril destiné à rassembler le meilleur du Féminin et le meilleur du Masculin,
- Un zombi cramé,
- Un nombril qui cherche un ministère ou un secrétariat d'état encore vacant,
- Un budget dans la poche (prévoir plusieurs poches),
- Une dénonciation à propos d'un vinyle bousillé,
- Une offre de collaboration interministérielle prometteuse (budget et bassesse),

Tout cela est très satisfaisant. Au jour d'aujourd'hui, la nombriliattitude a posé d'un pied ferme la première pierre d'un regard porté toujours plus haut vers les vérités profondes.

Vive les nombrils ! Vive Nous !

P-S : pendant les affaires, la BD continue...

nombril15